Costa simplifie son protocole sanitaire à partir du 8 octobre

Hello les Fans,

Excellente nouvelle pour cet automne: l’allégement du protocole sanitaire pour monter à bord des navires Costa dès le 8 octobre. Selon votre future destination, exit le test antigénique à partir de cette date 🙂

De nouvelles procédures vont entrer en vigueur, entraînant une simplification des mesures, notamment liées aux mesures requises avant l’embarquement à bord des navires de la compagnie Costa.

Depuis le printemps dernier, nous pouvions déjà profiter pleinement, sans restriction, des services à bord et à terre, tels que les excursions, les restaurants, les bars, les théâtres, les salles de sport, les piscines et les espaces de bien-être. Et bien maintenant, l’allégement concerne également les procédures à l’embarquement.

Les principaux changements concernent la Méditerranée, les Caraïbes et les Émirats Arabes Unis : les passagers entièrement vaccinés ne seront plus obligés de faire un test de dépistage avant l’embarquement. De plus, en Méditerranée et aux Caraïbes, les clients non vaccinés pourront embarquer sous réserve de monter le résultat négatif d’un test antigénique réalisés avant l’embarquement.

En détails, voici les informations selon votre future destination:

  • Pour les croisières en Méditerranée (à l’exception de la Grèce) et dans les Caraïbes d’une durée inférieure à 14 nuits, deux cas de figure : les clients qui ont un cycle de vaccination complet Covid-19 (2 doses + rappel ou 1 dose J&J + rappel ou 2 doses + guérison) pourront embarquer sur les navires sans avoir à faire d’autres tests de pré-embarquement. Les personnes qui n’ont pas été vaccinées ou guéries du Covid-19 sans avoir fait 2 doses de vaccin pourront également voyager avec Costa dans ces destinations, en présentant à l’embarquement un certificat du résultat négatif d’un test antigénique (ou moléculaire RT- PCR, au choix du client) effectué dans les 48 heures précédant l’embarquement.

Toutes les croisières faisant escale en Grèce continueront d’être réservées aux clients entièrement vaccinés, ayant débuté la vaccination et guéris (2 doses + rappel ou J&J + rappel ou 2 doses + guérison ou 1 dose + guérison ou guérison uniquement), et qui ont subi un test antigénique dont le résultat est négatif dans les 48 heures précédant l’embarquement.

Sur les croisières visitant le Maroc, les passagers non complètement vaccinés (2 doses + rappel, ou 1 dose J&J + rappel) devront faire un test moléculaire RT-PCR supplémentaire à bord, 48 heures avant l’entrée dans le pays.

En ce qui concerne les croisières dans les Caraïbes, les passagers non vaccinés ne sont autorisés à descendre à terre à la Barbade, à Saint-Vincent et à Saint-Marin que si le résultat d’un test antigénique effectué 24 ou 48 heures avant l’arrivée du navire est négatif. Ces tests, ainsi que ceux prévus avant l’entrée au Maroc, peuvent être effectués à bord des navires Costa à un tarif spécial.

  • Les croisières dans les Émirats Arabes Unis, à Oman et au Qatar sont proposées aux clients entièrement vaccinés (2 doses + rappel ; 1 dose J&J + rappel ; 2 doses + récupération) mais sans test préalable à l’embarquement.
  • Les croisières Tour du Monde, les transatlantiques et, d’une manière générale, toutes les croisières de plus de 14 nuits, exigent que les clients soient entièrement vaccinés et passent un test antigénique dont le résultat est négatif dans les 48 heures suivant l’embarquement. En outre, le port du masque à bord sera obligatoire dans les zones publiques pendant les 7 premiers jours de la croisière, tandis que dans les autres destinations (Méditerranée, Caraïbes, EAU), le port du masque est simplement recommandé. Pour l’escale à Panama lors de la croisière Tour du monde, les passagers non vaccinés âgés de 5 à 17 ans doivent effectuer un test antigénique 72 heures avant l’arrivée du navire, disponible à bord à un tarif spécial.

Qui doit présenter un pass vaccinal?

Dans toutes les destinations mentionnées, le cas échéant, l’obligation de vaccination complète s’applique uniquement aux passagers de 12 ans et plus, et l’obligation de test de dépistage à partir de 5 ans.

La nouvelle version du protocole continuera à garantir des normes de sécurité élevées à bord. En cas de besoin, les navires Costa sont toujours équipés pour pouvoir effectuer des tests à bord – tant antigéniques que PCR. Le nettoyage renforcé et la désinfection des zones publiques, des cabines, des terminaux et des véhicules utilisés pour les excursions et le transport des passagers seront également maintenus. L’équipage subit des tests Covid avant l’embarquement et périodiquement à bord.

Les protocoles Costa sont conformes aux mesures actuellement en place dans les destinations visitées par les navires de la compagnie. Si les autorités locales mettent en place de nouvelles mesures à l’avenir, les protocoles Costa seront adaptés en conséquence. Dans ce cas, la compagnie informera rapidement ses clients. Pour vous tenir informé(e) des protocoles sanitaires des navires de Costa, visitez le site web de la compagnie https://www.costacroisieres.fr/recommencons-ensemble/votre-sante-a-bord.html

En résumé, retenez bien le tableau suivant

Copyright Costa Croisières

Bonne soirée les Fans 🙂

7 réflexions sur « Costa simplifie son protocole sanitaire à partir du 8 octobre »

  1. Bonjour, C’est une bonne nouvelle, certes … mais avec le retour des cas positifs au Covid en Europe depuis la fin des vacances d’été, ce n’est pas rassurant. Est-ce la bonne solution de faire monter sur un navire plusieurs milliers de personnes, même vaccinées (et certaines depuis longtemps, donc sans doute plus trop « immunisées ») sans en savoir plus qu’une simple déclaration sur l’honneur à remplir ? Les tests sont contraignants, c’est vrai, mais permettent de faire le point avant d’embarquer. Il n’y a cependant pas de solution miracle, donc on appliquera ce nouveau protocole … et on verra bien alors ! Bonne journée à tous, Martine

    J’aime

      1. Oui, c’est sûr, mais comme je le disais précédemment, certains Pass datent de près d’un an (pour ceux qui n’ont pas encore réalisé la 4ème injection …), donc plus très à jour au niveau de l’efficacité. Mais tout cela est bien compliqué ! En sortirons-nous un jour ?

        J’aime

      2. Oui, c’est sûr …
        Mais même si c’était contraignant, le fait de savoir que chacun embarque sans être positif au Covid avait un côté sécurisant.
        Beaucoup de gens vaccinés le sont depuis fort longtemps et tout le monde n’a pas encore effectué la 4ème injection, c’est à dire que les couvertures vaccinales ont alors fortement diminué …
        Et même en faisant très attention, il n’y a pas de risque zéro.
        Bref, c’est bien compliqué.
        Mais je comprends que Costa ait eu envie d’alléger son protocole …
        J’espère seulement ne pas devenir positive au cours d’un voyage, à cause de cet allègement.
        Car la croisière serait quand même grandement gâchée si nous devons rester confinés dans une cabine sécurisée sur le bateau pendant une semaine !
        Restons optimistes toutefois … sinon on ne voyagera plus !
        Bonne soirée, Martine

        J’aime

    1. Dites vous bien que notre cohabitation avec ce virus va durer des années et que nous pouvons pas continuer à nous tester sans arrêt pour faire telle ou telle activité, et au moindre nez qui coule, on trouvera des positifs en veux tu en voilà ! Sans toutefois beaucoup de symptômes, et sans forme grave. Perso, un peu plus de 60ans, 3 doses depuis novembre 2021: COVID Omicron en janvier 2022 et COVID Omicron mais autre variant d’omicron, début septembre 2022 ! Et en plus, début février 2020, au début de l’épidémie quand on ne dépistait pas, ni vaccinait, j’ai été infectée par la souche originelle du COVID (forte fièvre, toux sèche qui a duré 3 mois, symptômes grippaux et surtout perte de goût et d’odorat brutale pendant 10 jours, symptôme dont on ne parlait pas encore !) Quant à la 4eme dose, elle n’est pas obligatoire pour l’instant, simplement recommandée… Donc cela prouve bien que l’immunité est moindre au bout de six mois… Mais que le port du masque en milieux fermés, bondés, et le lavage des mains restent nécessaire pour limiter la casse ! Donc oui il va falloir vivre avec et continuer notre vie sociale, nos activités, l’école,…. comme avant ! Car le fait d’avoir tout arrêté, a fait pas mal de dégâts sur la santé mentale et le moral des gens ! Espérant que les futurs vaccins seront plus efficaces et que comme avec la grippe, la vie ne s’arrête pas pour autant ! Et surtout aussi que des traitements, ne seront plus verrouillés au profit des seuls vaccins, car certes il faut prévenir avec des vaccins, mais aussi soigner !!! Mais là, c’est une autre histoire ! Bonne croisière à tous !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.