Archives du mot-clé monuments

Venise depuis le pont d’un navire…

Quelle émotion lorsque le navire quitte le terminal de croisière pour emprunter le canal de la Giudecca.

Les monuments sont si proches que tout en est magique!

venise1 venise2 venise3

Les taxi-bateaux et les gondoles frôlent le navire…

venise4

Les photos sont de partout: les croisièristes prennent en photo les monuments tandis que les touristes mitraillent le paquebot

venise5 Eglise Gesuati

venise6 venise7 venise8

Les habitants, quant à eux, n’apprécient pas du tout le passage de ces géants  des mers. Une décision de justice avait été prévue pour le 1er janvier 2015. Elle visait à limiter la circulation des paquebots. Mais elle n’est pas entrée en vigueur car les solutions alternatives sont seulement à l’étude.

venise9

venise10

Ainsi, en 2015, les compagnies de croisières ayant anticipé une limitation, ont restreint leurs circuits par Venise et la cité des Doges a vu le nombre de croisièristes nettement diminuer.

venise11 Campanile de St Marc

venise12 venise13 Le Pont des Soupirs

Les associations de défense des Vénitiens soutiennent que la lagune souffre du passage de ces « maxi navi », comme les appelle le maire de la ville. Cependant, dévier leur route risquerait de détruire d’autres parties de la lagune car les projets nécessitent la construction de nouveaux cheneaux.

venise14 Le Palais des Doges venise15

A la conquête de la ville fortifiée de Dubrovnik en Croatie

Dubrovnik située sur la côte dalmate en mer adriatique est un haut lieu du tourisme car elle est très riche en monuments historiques.

Elle est, en effet, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Dubrovnik est une ville portuaire mais qui ne permet pas l’accès aux paquebots.

Ainsi, pour débarquer deux solutions qui dépendent de la météo.

– S’il n’y a pas de vent, débarquement en chaloupe,

– S’il y a du vent, débarquement à environ 10 minutes en bus du centre-ville (ce qui entraîne un surcoût lié au transfert aller-retour en bus)

En descendant du bus, nous apercevons un joli point de vue sur les fortifications de la ville:

dubvronik1    dubrovnik2

La tour Minceta qui domine la ville et qui a toujours représenté un symbole de liberté.

dubrovnik3

Une fois en centre-ville, nous découvrons la beauté de la vieille ville.

Je vous conseille de commencer par flâner dans les rues: monter, descendre les escaliers qui offrent des points de vue différents sur la ville:

dubrovnik4 dubrovnik5 dubrovnik6 dubrovnik7

Une fois ce tour terminé, il est temps de visiter quelques monuments:

– l’Église du Saint Sauveur qui a été construite en signe de remerciement lorsque la ville n’a pas été touchée par le séisme au 16ème siècle

dubrovnik8

– Le Couvent des Franciscains construit au 14ème siècle et qui abrite la plus ancienne pharmacie d’Europe:

dubrovnik13

Le cloître:

dubrovnik11 dubrovnik12 dubrovnik10

Dans la pharmacie, on découvre une très grande collection de pièces de pharmacie (photographies interdites):

dubrovnik9

– Le Stradun, principale rue de Dubrovnik où chacun peut faire ses achats de souvenirs dans les commerces (bougies typiques et autres souvenirs):

dubrovnik14 dubrovnik15

dubrovnik16

– La Colonne de Roland représentant le guerrier médiéval paré de sa cuirasse, son épée et son bouclier:

dubrovnik17

– Le Palais Sponza dans lequel se trouvait la douane qui contrôlait les marchandises:

dubrovnik18

– La tour de l’horloge contruite au 15ème siècle et haute de 31m:

dubrovnik19

– La Cathédrale de l’Assomption de la Vierge: selon la légende, au 12ème siècle, Richard Cœur de Lion, de retour de croisade, a fait naufrage au large de l’île de Lokrum (près de Dubrovnik) et ayant survécu à la noyade, a offert une cathédrale en guise de remerciement:

dubrovnik23

En montant un large escalier nous arrivons à:

– l’Église Saint Ignace de Loyola, église baroque de la fin du 17ème siècle dont la décoration raconte la vie de Saint Ignace de Loyola:

dubrovnik20 dubrovnik21 dubrovnik22

Il est déjà temps de remonter à bord!

A bientôt pour une autre découverte!