Archives du mot-clé croatie

Escale à Dubrovnik: Montée en téléphérique

Bonsoir les Fans,

Dubrovnik en Croatie est une magnifique escale. Les activités y sont très nombreuses. Après avoir débarqué, vous pouvez rejoindre le centre-ville historique pour découvrir les bâtiments, les remparts, l’île de Lokrum ou encore prendre de la hauteur en téléphérique pour admirer le point de vue.

Lire la suite Escale à Dubrovnik: Montée en téléphérique

Split, le coeur de la Dalmatie en Croatie

Split est un centre historique et commercial important. Cette ville située en plein coeur de la Dalmatie compte de nombreux sites et monuments historiques et archéologiques qui sont classés au patrimoine mondial de l’UNESCO.

split15 split14

split13

Le premier citoyen de la ville fut l’Empereur Dioclétien qui fit construire le Palais qui porte aujourd’hui son nom.

split18

split16

Dans l’enceinte du Palais, le Sphinx:

split3

En arpentant la ville à pied, on découvre de nombreuses portes qui font la renommée de la ville: la Porte de Fer qui a résisté au passage des siècles, la Porte d’Or par laquelle est entré l’Empereur Dioclétien en l’an 305, la Porte d’Argent et la Porte en Laiton.

split17

split8

A voir aussi la Cathédrale de Saint Duje où se trouve le mausolée de Dioclétien.

split1

split4

split6 Statue de Saint Jean-Baptiste

split7

Baptistère  de la Cathédrale

La ville est très animée l’été et on y croise des groupes de musique folklorique qui chantent et dansent. Et aussi quelques soldats de l’Empereur!

split2 split5

La ville est très agréable. Prévoyez quelques kunas pour boire un verre ou acheter des souvenirs.

split9

Un petit détour conseillé: la Place  de la République…

Elle a été construite au 19ème siècle par les Autrichiens. Elle ne vous rappelle pas une célèbre place? Si, en effet, elle ressemble à la Place Saint Marc de Venise mais elle est plus petite!

split12 split11 split10

Ile de Lokrum en Croatie

Envie de fraîcheur et de végétation? A 15 minutes en bateau depuis le port de Dubrovnik, se cache l’île de Lokrum.

lok1

Cette visite est proposée en excursion mais on peut facilement s’y rendre par soi-même. Seule condition: se procurer des kuna, la monnaie locale.

La traversée aller-retour coûte 35 kuna soit 5 Euros

lok2

L’île de Lokrum est inhabitée et on la visite pour son jardin botanique (il y a de nombreux sentiers à parcourir) et ses plages le long de côtes rocheuses.

lok3

Ne soyez pas étonnés d’y découvrir des panneaux vous indiquant qu’il y a une plage naturiste.

lok4

L’île n’est pas très grande puisqu’elle fait 2 km de long sur 500 m de large mais la végétation est très importante. Les sentiers sont donc ombragés, ce qui est agréable par temps de chaleur. On peut voir les vestiges de l’abbaye bénédictine ainsi que Fort Royal qui culmine à 91m.

lok6

Le jardin botanique comporte des essences rares. En effet, il a été créé en 1859 par Maximilien, Vice-Roi de la Vénétie qui venant d’acheter l’île voulait perpetuer la tradition botanique des Bénédictins, propriétaires de l’île jusqu’en 1798.

lok5

Cependant ne tentez pas de vous installer sur l’île de Lokrum car la légende dit qu’elle est maudite…

lok7

En effet, en 1023, alors qu’un incendie ravageait la ville de Dubrovnik, les habitants prièrent St Benoît pour qu’il empêche la destruction totale de la ville. Leurs prières exaucées, ils construisirent un monastère et une église bénédictine sur l’île.

lok8

Mais en 1798, l’armée de Napoléon chassa les moines de l’île. Ces derniers annoncèrent des grands malheurs à ceux qui habiteraient leur île. Les 3 aristocrates de l’armée de Napoléon qui s’y installèrent périrent tragiquement.

Les habitants suivants moururent également tragiquement. Maximilien qui avait bâti un manoir d’été et créé le jardin botanique fut exécuté en 1867.

Il fut décidé plus tard de rendre l’île aux Bénédictins afin de rompre la malédiction mais ces derniers refusèrent.

Aujourd’hui, l’île de Lokrum fait partie du patrimoine de l’UNESCO et personne n’y réside!

lok9lok10

A la conquête de la ville fortifiée de Dubrovnik en Croatie

Dubrovnik située sur la côte dalmate en mer adriatique est un haut lieu du tourisme car elle est très riche en monuments historiques.

Elle est, en effet, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Dubrovnik est une ville portuaire mais qui ne permet pas l’accès aux paquebots.

Ainsi, pour débarquer deux solutions qui dépendent de la météo.

– S’il n’y a pas de vent, débarquement en chaloupe,

– S’il y a du vent, débarquement à environ 10 minutes en bus du centre-ville (ce qui entraîne un surcoût lié au transfert aller-retour en bus)

En descendant du bus, nous apercevons un joli point de vue sur les fortifications de la ville:

dubvronik1    dubrovnik2

La tour Minceta qui domine la ville et qui a toujours représenté un symbole de liberté.

dubrovnik3

Une fois en centre-ville, nous découvrons la beauté de la vieille ville.

Je vous conseille de commencer par flâner dans les rues: monter, descendre les escaliers qui offrent des points de vue différents sur la ville:

dubrovnik4 dubrovnik5 dubrovnik6 dubrovnik7

Une fois ce tour terminé, il est temps de visiter quelques monuments:

– l’Église du Saint Sauveur qui a été construite en signe de remerciement lorsque la ville n’a pas été touchée par le séisme au 16ème siècle

dubrovnik8

– Le Couvent des Franciscains construit au 14ème siècle et qui abrite la plus ancienne pharmacie d’Europe:

dubrovnik13

Le cloître:

dubrovnik11 dubrovnik12 dubrovnik10

Dans la pharmacie, on découvre une très grande collection de pièces de pharmacie (photographies interdites):

dubrovnik9

– Le Stradun, principale rue de Dubrovnik où chacun peut faire ses achats de souvenirs dans les commerces (bougies typiques et autres souvenirs):

dubrovnik14 dubrovnik15

dubrovnik16

– La Colonne de Roland représentant le guerrier médiéval paré de sa cuirasse, son épée et son bouclier:

dubrovnik17

– Le Palais Sponza dans lequel se trouvait la douane qui contrôlait les marchandises:

dubrovnik18

– La tour de l’horloge contruite au 15ème siècle et haute de 31m:

dubrovnik19

– La Cathédrale de l’Assomption de la Vierge: selon la légende, au 12ème siècle, Richard Cœur de Lion, de retour de croisade, a fait naufrage au large de l’île de Lokrum (près de Dubrovnik) et ayant survécu à la noyade, a offert une cathédrale en guise de remerciement:

dubrovnik23

En montant un large escalier nous arrivons à:

– l’Église Saint Ignace de Loyola, église baroque de la fin du 17ème siècle dont la décoration raconte la vie de Saint Ignace de Loyola:

dubrovnik20 dubrovnik21 dubrovnik22

Il est déjà temps de remonter à bord!

A bientôt pour une autre découverte!