Excursion Costa aux îles Shetland: Nature et faune autour de Lerwick

Bonjour les Fans,

J’imagine que vous attendiez avec impatience que je reprenne mon clavier pour vous parler de notre croisière en Islande et Ecosse sur le Costa Fortuna.

Quel magnifique itinéraire! Comme lors de notre croisière en juillet sur le Costa Fascinosa qui nous avait emmenés jusqu’au Cap Nord, nous avons été séduits par la beauté des paysages de l’Ecosse et de l’Islande. Nous ne regrettons pas d’être partis deux fois en Europe du Nord (suite aux différents reports liés à la pandémie) cet été. Notre porte-monnaie est moins ravi, lui!

Après un embarquement à Amsterdam et une journée en mer où nous avons fait connaissance de Fans très sympathiques, nous avons fait une première escale en Ecosse, plus précisément à Lerwick, aux îles Shetland.

Lerwick est un joli petit port et également la capitale de l’archipel des Shetland. Lerwick est située à l’extrémité du fjord. C’est pour cette raison que le nom signifie baie boueuse en norvégien.

L’île sur laquelle nous débarquons est Mainland et elle est réputée pour l’exportation de poissons. Elle mesure 81 km sur 42km. L’archipel compte une centaine d’îles mais seules 16 sont habitées. Lorsqu’on découvre l’archipel, on n’est jamais à plus de 5km de la mer.

L’archipel appartient à l’Ecosse. Mais cette appartenance est très récente. En effet, les îles Shetland ont appartenu à la Norvège jusqu’en 1742, date à laquelle elles ont été vendues à la couronne écossaise.

On sent que la culture norvégienne est encore très présente et notre guide nous explique qu’il se sent plus norvégien qu’écossais.

Lorsque j’avais préparé notre croisière, j’avais opté pour l’excursion Costa « Excursion en pleine nature ». Cette dernière devait nous emmenait jusqu’à l’île de Mousa en bateau. Malheureusement annulée, nous avons choisi une autre excursion qui proposait sensiblement le même parcours, hormis le tour en bateau qui ne faisait plus partie de l’excursion.

Notre excursion intitulée « Faune, histoire et nature » prévoit un guidage en anglais. L’excursion coûte 105 euros et elle n’est pas dans le pack excursions. Cependant, en optant pour le pack, vous bénéficiez de 10% de réduction.

Le guide donne ses explications avec un rythme et une prononciation adaptés à des non anglophones. Les passagers présents, ayant accepté cette excursion en anglais, profitent donc bien des interventions de notre guide.

Après environ 30 minutes de bus dans des paysages de prairies et de côtes dentelées où les moutons sont plus nombreux que les habitants, nous arrivons au Tombolo permettant d’accéder à l’île de Saint Ninian. C’est un des plus beaux tombolos d’Europe.

Je ne sais pas si vous savez ce qu’est un tombolo. Personnellement, avant d’en voir un, je ne le savais pas. Il s’agit en fait d’un cordon de sable qui permet de relier une île au continent. En l’occurence, dans ce cas, il s’agit de relier Mainland à l’île de Saint Ninian.

Le bus nous descend à l’extrémité de la chaussée de sable et nous empruntant ce magnifique arc de sable pour rejoindre l’île inhabitée.

Nous avons une heure de temps libre pour visiter l’île.

On admire les falaises dentelées.

Il y a aussi les moutons qui ne semblent pas dérangés par les promeneurs.

Nous pouvons voir les vestiges de la Chapelle chrétienne Saint Ninian (heureusement que nous avions été prévenus car cela ne saute pas directement aux yeux qu’il s’agissait de la chapelle).

Regardez sur le haut de la photo ci-dessous:

Nous reprenons le car en direction de la réserve naturelle de Sumburgh Head.

Sur le trajet, le car s’arrête pour nous permettre de découvrir une colonie de phoques en train de se prélasser sur la plage. Deux espèces sont présentes dans l’archipel: le phoque gris et le veau marin. Ces derniers ont des prédateurs redoutables: l’orque et le grand labbe. Nous avons d’ailleurs aperçu ce dernier voler aux alentours de la colonie de phoques.

De retour dans le car, nous atteignons la réserve naturelle de Sumburgh Head. Ce territoire est situé au sud de Mainland. A l’extrémité, sur une falaise de 100 m de hauteur se tient le phare de Sumburgh Head.

Les falaises sont réputées pour nicher de nombreux oiseaux marins. On peut, en fonction de la période de l’année, y voir des macareux ou des guillemots.

Cependant, ces deux espèces sont des espèces pélagiques et une fois les petits prêts à voler, ils vivent en haute mer. Nous ne verrons donc aucune de ces deux espèces. Seuls des mouettes, des goélands ou des sternes y nichent en ce mois d’août.

C’est sous un ciel pluvieux que nous rentrons au navire. Nous ne reprenons pas tout de suite la chaloupe. Nous profitons de la fin de l’averse pour visiter le centre-ville, déguster un fish and chips et faire quelques achats en laine de mouton Shetland, of course!

Bonne soirée

Notre itinéraire sur le Costa Fortuna:

  • Lerwick
  • Seydisfjordur
  • Akureyri
  • Grundafjord
  • Reykjavik
  • Kirkwall
  • Invergordon
  • Bremerhaven

N’hésitez pas à vous abonner pour ne manquer aucun de mes futurs posts 🙂

4 réflexions sur « Excursion Costa aux îles Shetland: Nature et faune autour de Lerwick »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.