Interview exclusive de Nicola, Food & Beverage Manager du Costa Smeralda

Bonsoir les Fans,

Dans ce nouveau post, je vous présente Nicola, Food & Beverage Manager à bord du Costa Smeralda. Lorsque je l’ai rencontré en octobre dernier, il m’a confié les détails du protocole sanitaire mis en place dans les restaurants et dans les bars.

Nicola travaille depuis neuf ans chez Costa et cela fait quatre ans qu’il occupe la fonction de Food & Beverage Manager. Son métier, en constante évolution, a pris un nouveau virage avec la mise en place du protocole sanitaire dans le contexte de la pandémie.

Il y a quatre grands axes dans le protocole sanitaire mis en place dans les restaurants et les bars du Costa Smeralda.

En premier lieu, Nicola nous parle du QR-code. Ce code permet aux passagers d’accéder aux menus en format PDF. Il résume le concept des expériences culinaires proposées pendant la journée.

Comment lire un QR-code? Cela dépend de votre téléphone. Les passagers ayant un iPhone n’ont qu’à ouvrir leur application « appareil photos » et le QR-code est immédiatement détecté. Sur les autres mobiles type android, il faut installer une application qui permet la lecture du QR-code.

Bien sûr, les passagers qui n’ont pas de smartphone peuvent demander au maître d’hôtel ou à leur serveur attitré un menu en version papier. A l’heure actuelle, 15% des menus sont encore imprimés et pour éviter toute transmission du virus, ils n’ont pas été manipulés par d’autres passagers. Les menus ne servent donc qu’une seule fois et sont recyclés à la fin du repas.

Les passagers qui ont un menu spécial parce qu’ils souffrent d’allergies par exemple disposent de la version papier du menu.

En second lieu, le service au bar a été également repensé. Nicola nous explique qu’un QR-code est présent sur les tables dans les bars. Il permet aux passagers d’accéder à la carte des boissons selon le bar dans lequel vous vous trouvez. Le service n’est possible qu’à table. Il n’y plus de service au comptoir.

Que ce soit en intérieur ou en extérieur, le service est assuré à table. Il est possible de commander au bar si l’on souhaite emporter la boisson.

Lorsque le serveur prend la commande, il doit scanner la carte Costa de tous les passagers assis à table, même celles de ceux qui ne consomment pas. En effet, cela permet de suivre le déplacement des passagers et de pouvoir identifier les cas contacts si un cas de COVID venait à être détecté.

Les passagers qui n’ont pas de smartphone peuvent demander aux serveurs la carte des boissons. Elle est encore disponible en version plastifiée. Cela permet de la désinfecter après chaque usage.

Les retours des passagers qui utilisent le QR-code sont très positifs et les équipes envisagent de poursuivre leur utilisation une fois la pandémie terminée.

En troisième lieu, il y a comme à terre, une volonté de limiter les rassemblements de personnes. C’est pour cette raison que la capacité d’accueil a été diminuée dans les différents bars. Autour d’une table ne peuvent s’asseoir que les membres d’une même famille ou les personnes dont les dossiers ont été associés.

Cet axe permet le respect de la distanciation sociale.

En quatrième lieu, la désinfection des espaces est très importante. Chaque siège ou chaque table fait l’objet d’un protocole de désinfection après le départ des passagers, que ce soit au restaurant ou au bar.

Dans les cabines, les cabiniers sont équipés d’un équipement de protection personnel. Toutes les surfaces ainsi que le sol sont désinfectés. Le produit est vaporisé. Puis, il agit et s’évapore en 15 minutes. Et enfin, le cabinier peut intervenir pour nettoyer.

Aujourd’hui, les passagers ne sont plus autorisés à apporter de la nourriture dans leurs cabines. La seule nourriture autorisée en cabine est celle livrée par le Room Service.

Les passagers ne doivent plus faire entrer dans leur cabine de passagers extérieurs.

Pendant l’interview, Nicola a souhaité nous rappelé que la gastronomie à bord des navires Costa est plus qu’un simple repas. Il s’agit de raconter une histoire, pas de consommer un produit.

Costa attache une importance particulière à privilégier les produits fabriqués en Italie et la compagnie fait appel à de nombreuses marques italiennes, comme Illy, Campari, Ferrari ou encore Barilla.

A bord du Costa Smeralda, il y a 23 lieux où l’on peut soit prendre un verre, soit déguster un repas. Certains lieux ont dû évoluer. Le Buffet des Saveurs propose à présent un service à table et le Ristorante Lab où les passagers s’affrontaient dans des duels culinaires (les Fans s’en rappellent, n’est-ce pas?) est devenu un Steak House.

Cependant, le concept reste le même: cela doit être une expérience que le passager n’oubliera jamais!

Et vous, quelles sont vos expériences culinaires préférées à bord?

A bientôt les Fans!

Abonnez-vous pour ne manquer aucun de mes prochains posts  🙂

Un avis? Une question sur votre future croisière?

Laissez-moi un commentaire et rejoignez mon groupe Facebook Fans de Croisières Costa. Et suivez l’actualité de Costa en vous abonnant à ma page Facebook Fan de Croisières.

Vous pouvez également me joindre par mail:

fandecroisieres@orange.fr

Pour bien préparer votre future croisière, je vous recommande la lecture de mon guide d’astuces. Il est disponible sur Amazon et peut être lu sur liseuse, tablette et ordinateur.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.